Comment réaliser un maquillage BCBG ?

Publié le : 18 novembre 20214 mins de lecture

« Bon chic bon genre » (BCBG) est une expression française désignant un individu aux styles vestimentaires et comportemental qui sont reliés à des valeurs partagées par des communautés centrées autour de la bourgeoisie française, en partie. Cependant, afin d’esquiver le total look, tâchez de mélanger les genres et de contrebalancer les styles. Bannissez, par exemple, le port de mini-jupe sexy avec un top décolleté et moulant. Dans le cas contraire, vous tomberez dans la vulgarité.

Le look BCBG

Le look « Bon Chic Bon Genre » (BCBG), année après année, reste en vogue. Élégant tout en restant classique, on l’aime bien au bureau, en vue de jouer les working girls, mais pas que ! Adopter ce style, c’est s’assurer de ne faire aucun fashion faux-pas. Il s’agit alors d’un look parfait pour celles ne sachant pas trop comment marier leurs habits. En outre, comme le style d’un garçon manqué, le look BCBG dispose de quelque must à adopter pour une allure au top du top. Côté maquillage, voici le parfait mariage.

Pour le teint et pour la bouche

Le teint velours caractérise le maquillage BCBG, tout d’abord, car c’est clean. Inconcevable de réveiller une brillance rock’n’roll. Pour avoir ce rendu, tâchez d’obtenir une impression d’une parfaite peau moelleuse, et non pas poudrée poupée. Soyez donc la plus discrète possible au niveau du teint. Pour ce faire, appliquez à l’éponge un fond de teint compact poudré en petite quantité. Pour la bouche, optez pour la couleur beige. Les autres couleurs sont bien trop obscènes pour elle. Pour avoir un joli rendu, choisissez pour les lèvres un ton gris avec un blush de couleur beige, ou bien un rouge à lèvres beige avec un œil smoky camel. Par contre, avec le bourgogne, rehaussez légèrement les pommettes et gardez un regard vierge. Dans les deux cas, favorisez une formule délicatement satinée : cela doit octroyer du bombé aux lèvres et hydrater, mais pas du tout briller, pour éviter le show off.

Pour le blush peau et le sourcil 

Pour le blush peau, le rose poudré et le beige léger renforcent le proéminent racé des pommettes tout en évitant de sur-jouer la bonne mine. Pour cela, avec un pinceau blush, partez bien haut de la tempe et cajolez la pommette par le dessous vers la joue. Petite astuce : il ne faudra se maquiller qu’à la lumière du jour afin de doser la quantité. Évitez donc, par exemple, de vous maquiller sous les spots d’une salle de bains, poussant généralement à en rajouter. Enfin, pour le sourcil, il doit être propre (comme des ongles très bien manucurés), bien brossé et dont la ligne est joliment crayonnée. Bref, ne laissez rien au hasard. Pour le réussir, épilez délicatement, par en dessous, les poils dépassant de la ligne du sourcil. Évitez surtout d’affiner cette dernière, sauf en queue, dans l’objectif d’avoir un regard un peu ouvert. Intensifiez ensuite le sourcil à l’aide d’un crayon et ce, ton sur ton, mais jamais plus obscur. Notez que le sourcil ne doit pas attirer l’attention mais juste être présent.

Shampoing sec : 5 conseils pour l’utiliser sans assécher ses cheveux
Sublimez vos sourcils grâce au Soap Brow

Plan du site